La Liberté ...

Le 5 Juin 2020

Vaste mot qu'est la liberté. Pas besoin d'être un philosophe renommé pour parler de liberté.

Liberté de vivre

Liberté de sortir

Liberté de circuler où je veux

Liberté de penser (célèbre chanson)

Cela fait penser à
Liberté de payer ses impôts... ou pas

Liberté d'entreprendre

Liberté de ne pas entreprendre

Liberté de s'amuser

Liberté de rire

Liberté de nager ou de prendre un bain de soleil

Liberté de voir ses enfants ou petits-enfants
(quand on a 98 ans, que chaque année gagnée est un miracle et que votre seule joie est de serrer vos proches).

Liberté de se protéger

Liberté de ne pas se protéger

Liberté de ne pas avoir peur

Qu'est-ce que la liberté?

Je ne pensais pas me poser un jour cette question en France ?

Liberté de manifester ( c'était avant...)
Liberté de ne pas être d'accord
Liberté de ne pas accepter.

Pensons à NOS LIBERTES! Celles gagnées auparavant, celles qui nous restent à gagner et celles que nous sommes en train de perdre.

Les événements (climatiques, terroristes ou virologiques) ne doivent pas être des freins à nos libertés.

Une des libertés qui est à mon sens fondamentale, c'est celle de se poser des questions.

En effet, comment ne pas s'en poser ? Du jour au lendemain, nous devons rester enfermés chez nous pour un virus?! Comment est- ce possible ? tout le monde semble être d'accord ?

ne pas rechigner? certains en redemandent ? ("j'ai peur du déconfinement"). Nous connaissions le confit de canard ou d'oie mais pas d'êtres humains encore.

L'Homme est un Etre pensant, doit-on le rappeler ? ("Cogito ergo sum",Discours de la méthode, René Descartes, 1637).

Ah quand la Révolte des Canards!

Angèle H.

Covid-19, mensonges d'état ! Le 18 JUIN 2020.

Christian Perronne est un médecin et professeur des universités-praticien hospitalier français, spécialisé dans le domaine des pathologies tropicales et des maladies infectieuses émergentes, notamment la maladie de Lyme, et ancien président de la commission spécialisée Maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique. Il est notamment cofondateur et président de la Fédération française d'infectiologie.

Ses révélations sont saisissantes !

Angéla H.

Source : BMFTV sur Youtube https://www.youtube.com/watch?v=kUD1nMgNCv0&feature=share

Covid et dérives sectaires : les enseignants enquêtent !

L’école de 2020 est bien étrange. Le protocole mis en place par le Ministre de l’Education Nationale suite à la crise sanitaire dûe au COVID-19 demandait déjà beaucoup d’efforts d’inventivité de la part des enseignants.

Dorénavant, sur le site d’Eduscol appartenant au Ministère (https://eduscol.education.fr/), nous pouvons y voir apparaître pour le retour des élèves en classe du 11 mai différentes fiches de recommandations, mais une, en particulier relève d’une bizarrerie supplémentaire : Covid 19 et risques de dérives sectaires.

Légitime est de se demander : Quel est le rapport entre le Covid19 et la dérive sectaire !

Eh bien, nous allons l’apprendre :

Le Ministère demande aux enseignants de prendre en compte la fragilité des enfants dûe notamment au confinement. Mais pas seulement, voici un extrait très évocateur :

 « Identifier les situations d’élèves en situation de risques de dérives sectaires : L'enfant étant dépendant de son environnement, une attention doit donc être portée aux élèves dont les responsables légaux, adeptes de certaines idéologies ou croyances, sont réticents ou opposés aux recommandations faites en matière de santé publique… ».

Les enseignants sont donc maintenant des enquêteurs privés : ils doivent retrouver les familles opposées aux décisions gouvernementales ?! La même Education Nationale qui apprenait aux enfants du pays, comment, à travers l’histoire, il ne fallait plus répéter les erreurs du passé et laisser s’installer l’obscurantisme.

A méditer...

Angéla H.

Source : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Reprise_deconfinement_Mai2020/69/2/Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf