[

COVID-19

]

Enquête sur la plus belle arnaque du siècle ou comment le prétexte d'une épidémie normale
de grippe permet de rompre avec toute notion de réalité et ainsi asservir les peuples.

[

La presse muselée

]

"Celui qui détient l'information détient le pouvoir." Enquête sur l'influence globale de la pensée unique à travers le monde

[

Les gilets jaunes: une histoire Mondiale

]

L'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir en 2017 a entrainé l'apparition du mouvement des Gilets Jaunes en France. Mais ce mouvement
était-il singulier, progammé ou opportun ? Pourquoi apparait-il dans nombreux autres pays du monde, y aurait-il aussi une globalisation
des mouvements sociaux. Retour sur l'histoire proche des Gilets Jaunes à travers le monde.


Face à la vérité, il ne reste plus que la mauvaise foi !

Le 16 Novembre 2020

 Je profiterai tout d'abord de cet Edito pour vous informer de la naissance du Forum public et de votre espace privé de discussion sur Sense of Liberty.

Ils vous permettront d'échanger, discuter, réfléchir, partager des idées, des pensées ou des actions de manière anonyme en public ou en privé.
Car aprés le temps de la sidération et de la séparation, voici venir le temps de l'unification.

Je tiens ensuite à m'excuser au nom de toute l'équipe de Sense of Liberty. Sûrement avez-vous remarqué que l'actualité ne tournait plus qu'autour d'un seul sujet, le COVID-19.

Et pour cause, le monde a bloqué sa respiration en attendant que les gouvernements se décident à agir. Santé, économie, politique ou écologie, tout s'est arrêté, comme si le temps s'était figé. Du moins dans l'actualité, cette atualité qui nous tient tant à coeur ! Mais voilà, la vraie vie, elle, continue...
Je me suis alors posée une question : pourquoi y-a-til un tel décalage entre la réalité de la vie et l'actualité ?
« Il est de ces évidences que l'on ne veut pas voir. »,« C'est l'arbre qui cache la forêt ! ». Voilà des expressions bien à propos par les temps qui courent. Nous sommes le 283éme jour de cette folie qui s'est emparée des Hommes, et comme tous les matins, je me pose cette question : « comment se peut-il qu'il y ait tant de gens enclin à croire une telle énormité ?» Au début, je voulais bien l'admettre, la peur, l'affolement, puis, la manipulation, l'expérience des communicants d'Etat, ou que sais-je encore le nombre de raisons ou d'excuses que j'ai pu leur trouver.

Mais alors que les mesures coercitives se durcissent depuis le mois de Juillet, sortie officielle de l'Etat d'Urgence (?!?), pourquoi autant de monde s'interdisent de voir les évidences ? Les dernières mesures en date, traitant du couvre-feu à 21h et l'interdiction de s'approcher des livres dans les grandes surfaces, nous promettant des scènes Ubuesques de rayons enrubalisés rouges et blancs, ont-elles interpellé quelques esprits libres de-ci de-là ?

Quel est donc le rapport avec une épidémie ?!?

Qui peut m'apporter une réponse intelligible ? avec un soupçon d'honnêteté !
Suis-je le dernier Etre Humain à être tourmenté par des messages de propagande aussi haineuse qu'hasardeuse ?

La sortie du film documentaire Hold Up produit par Pierre Barnérias et Christophe Cossé me prouve le contraire. Nous sommes légions, et le nombre grandit, de jour en jour. Le loup à peur, il sort du bois. Ils commettent des erreurs, s'énervent, hésitent, mordent,... reculent ?

Je ne pourrais terminer cet Edito sans relayer l'appel du 17 Novembre fait aux journalistes face à leur nouvelle arme : la loi « Sécurité globale » que je vous invite à découvrir par vous-même... tout un programme.

Eleanor J.

Covid et dérives sectaires : les enseignants enquêtent !

L’école de 2020 est bien étrange. Le protocole mis en place par le Ministre de l’Education Nationale suite à la crise sanitaire dûe au COVID-19 demandait déjà beaucoup d’efforts d’inventivité de la part des enseignants.

Dorénavant, sur le site d’Eduscol appartenant au Ministère (https://eduscol.education.fr/), nous pouvons y voir apparaître pour le retour des élèves en classe du 11 mai différentes fiches de recommandations, mais une, en particulier relève d’une bizarrerie supplémentaire : Covid 19 et risques de dérives sectaires.

Légitime est de se demander : Quel est le rapport entre le Covid19 et la dérive sectaire !

Eh bien, nous allons l’apprendre :

Le Ministère demande aux enseignants de prendre en compte la fragilité des enfants dûe notamment au confinement. Mais pas seulement, voici un extrait très évocateur :

 « Identifier les situations d’élèves en situation de risques de dérives sectaires : L'enfant étant dépendant de son environnement, une attention doit donc être portée aux élèves dont les responsables légaux, adeptes de certaines idéologies ou croyances, sont réticents ou opposés aux recommandations faites en matière de santé publique… ».

Les enseignants sont donc maintenant des enquêteurs privés : ils doivent retrouver les familles opposées aux décisions gouvernementales ?! La même Education Nationale qui apprenait aux enfants du pays, comment, à travers l’histoire, il ne fallait plus répéter les erreurs du passé et laisser s’installer l’obscurantisme.

A méditer...

Angéla H.

Source : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Reprise_deconfinement_Mai2020/69/2/Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf